JACQUES, Cabaret Frappé, Lundi 17 Juillet

Pourquoi il faut aller voir Jacques à Cabaret Frappé, Lundi 17 Juillet

Primo bien sûr pour sa coupe de cheveux : rasée au milieu et longue sur les tempes. Mais attention il porte souvent une casquette.

Deuxio : pour la qualité de sa musique, cuisine créative mélangeant électro et sons du quotidien, planante et rythmée. Parfaite pour une soirée chaude de juillet balayée par une brise qui agite le feuillage des platanes du Jardin de Ville. Une techno qui peut s’écouter sur un canapé dans sa version album ou dans une transe moite dans sa version Live. Attention c’est très vite addictif !

Tertio : parce qu’il a relevé haut la main le défi lancé par Radio France l’an passé dans le cadre des Journées du Patrimoine, de créer un morceau à partir de sons et de bruits captés dans la Maison de la Radio. « Panneaux de signalisation, poteaux, extincteurs, ascenseurs, tiroirs, câbles métalliques… tout le bâtiment est cogné pour en extraire une banque de sons inédite … ». Dans la radio est devenu non seulement à l’époque son nouveau single mais très rapidement un véritable tube.

Quatro : parce que Pierre Henry est mort le 5 Juillet dernier. Inventeur avec son comparse Pierre Schaeffer de la musique concrète, il fut le précurseur de l’électroacoustique -reconnu par les artistes majeurs de la scène Electro depuis 30 ans comme leur « Papa » –  et le premier à intégrer des bruits, des sons du quotidien, dans ses compositions, ne laissant pas aux seules notes l’exclusivité de faire de la musique. Peu connu du grand public, il se retrouva sous les feux de la rampe pour la suite de danses Messe pour le temps présent conçue pour la création chorégraphique éponyme de Maurice Béjart au Festival d’Avignon 1967. Et son tube Psyché Rock, familier à nos oreilles mais dont sans doute peu de gens connaissent l’origine et le créateur. Non ce n’est pas du Pink Floyd, c’est du Pierre Henry !

Cinquo : parce que Cabaret Frappé c’est gratuit et que mine de rien, on en a pour son argent ! Chapeau !

Cabaret Frappé, 15-20 Juillet 2017, Grenoble, Jardin de Ville

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s